ateliers de recherche et de création

 
retourpedagogie.html

désignation générique : «instants sonores»

Ce sont des ateliers qui visent à initier une pratique de l’improvisation et/ou de la performance sonores proposés aux étudiant(e)s de Licence 3 et de Master Art de l’EESAB-site de Rennes. Une recherche collective centrée sur la sensation, le geste, le corps, et qui s’achève avec un workshop en présence d’un musicien invité.


<2017>

workshop proposé et coordonné par Annette Krebs

date de création : mars 2017 dans le cadre de Immersion à la Chapelle #5


<2016>

« les termes de l’influence », workshop proposé et coordonné par Jean-Luc Guionnet, en collaboration également avec un groupe d’éléves du Conservatoire de Rennes et Hervé Le Bitter musicien intervenant

date de création : 19 mars 2016 dans le cadre de Immersion à la Chapelle #4


<2016>

la ND4J proposée et organisée par l’Oeil d’Oodaaq, «vidéo-concert» sur le principe du ciné-concert, sonorisation en temps réel (performances) de vidéos d’artistes par un groupe d’étudiants de 2é année Art de l’EESAB (module pratiques sonores, Luc Larmor).

vendredi 1er avril 2016, Chapelle du Conservatoire, Rennes


<2015>

« rebond », workshop proposé et coordonné par Yann Gourdon

date de création : 11 avril 2015 dans le cadre de Immersion à la Chapelle #3


<2014>

« phonographie spontanée », proposition et coordination : Luc Larmor

installation sonore, événement « les premiers dimanches », Les Champs Libres, Rennes, décembre 2014


<2014>

« perturbations spatiales », proposition et coordination Duncan Pinhas

performance créée à la Chapelle du Conservatoire de Rennes en février 2014, à l’occasion de Immersion à la Chapelle #2


<2012>

« théorie des cordes sensibles et sans gravité », proposition et coordination : Luc Larmor

performance créée en novembre 2012 au «104» à Paris, festival Jeune Création 2012, et présentée à la Chapelle du Conservatoire de Rennes en juin 2013 dans le cadre de Immersion à la Chapelle #1


<2011>

« Max à l’âge de pierre », proposition : Luc Larmor, coordination : Pauline Boyer

performance créée à l’EESAB-site de Rennes